Service de traiteur Montréal

Les avantages du service de traiteur pour conférence

Service de traiteur Montréal
Service de traiteur Montréal

Organiser une conférence nécessite beaucoup de disponibilité: il ne s’agit pas de simplement préparer les salles et d’envoyer ensuite les invitations. Il faut également bien préparer la réception: bien que cette dernière se déroule généralement vers la fin de la conférence, elle revêt pourtant une très grande importance. Dans ce cas, l’idéal est de faire appel à un traiteur pour s’occuper de tout. Professionnel dans le domaine de la restauration, le traiteur est en mesure d’assurer des plats originaux au goût exceptionnel, quel que soit le thème de la réception. Bref, son intervention ne manquera pas d’apporter plus de professionnalisme à l’évènement!

Les atouts du traiteur durant un évènement

Engager un traiteur pendant un évènement est surement la meilleure option pour garantir une bonne organisation de la réception: professionnel de la restauration, il assure en effet le repas tout entier à commencer par l’achat, puis la préparation, ensuite la cuisson et enfin le dressage. Mais à part cela, il fournit également les boissons, les vaisselles ainsi que tous les accessoires utiles lors de la réception. Mais encore, avec le traiteur plus la peine de penser au menu: grâce à ses talents exceptionnels, les idées de plats seront bien étudiées et magnifiquement présentées.
Le grand avantage avec les prestataires dans la restauration, c’est qu’ils sont en mesure de concocter des plats savoureux, en parfait accord avec les attentes de leurs clients. Engager un traiteur est donc le meilleur moyen pour assurer la satisfaction gastronomique des invités. Surtout qu’en tant que professionnel qui assure tout ce qui est restauration, il dispose d’un personnel compétent pour assurer le service pendant l’évènement: le comité n’aura donc plus besoin de chercher et d’engager d’autres personnes pour le faire.

Compétent et expérimenté, le traiteur trouve à chaque fois de meilleure solution en cas de problème: par exemple dans le cas où certains des invités sont allergiques aux crustacés ou autres types de nourriture, il n’aura aucun mal à leur proposer d’autres plats, cette fois-ci adaptés à leur régime alimentaire. En effet, un traiteur professionnel est en mesure de s’assurer à ce que tous les convives soient totalement satisfaits du buffet qui leur a été présenté. Le client, de son côté, pourra donc être tranquille et se concentrer sur l’évènement.

Faire appel à un traiteur pour une conférence réussie

Une conférence se doit bien d’être préparée! Pour que l’organisation soit parfaite, l’idéale est de faire appel à un traiteur pour s’occuper de la restauration: que ce soit pour un buffet, un cocktail ou même un cocktail dinatoire. Dans tous les cas, le service d’un traiteur permettra au comité d’organisation de se concentrer sur le véritable cœur de la conférence. Mais également pendant le buffet, les organisateurs pourront se concentrer sur les invités, discuter avec eux tout en savourant petits fours et cocktails.

Surtout que le traiteur ne manquera pas de concocter des petits plats parfaitement sur-mesure et adaptés aux thèmes de la conférence : pour cela, il prendra par exemple compte des idées véhiculées lors la conférence, réalisant ainsi les repas en conséquence. Si par exemple, la conférence parle de la protection des animaux, surement le traiteur va essayer de réaliser des bons petits plats végétariens. Ou encore si elle fait la promotion d’un produit ou d’une entreprise, les repas seront surement présentés sous la couleur de la société. En tout cas peu importe le thème, le traiteur veillera toujours à ce que les plats soient au goût de tous. Ce qui ne manquera sûrement pas de dorer l’image des organisateurs!

Bref, l’intervention d’un service de traiteur à Montréal lors d’une conférence sera donc source de succès pour le comité.

chauffage

C’est quoi un radiateur basse température ?

chauffageUn radiateur de chauffage est un régulateur de chaleur dans lequel circule un fluide chaud et qui diffuse dans l’air ambiant par rayonnement et convection la chaleur qui lui a été apportée. Sa forme souvent complexe est dessinée de façon à exposer le maximum d’espace chaud au contact de l’air ambiant permettant ainsi de maximiser la diffusion de chaleur.

Le radiateur à eau chaude, lorsqu’il est mis en marche à basse température (inférieure à 49°C), est alimenté par une pompe à chaleur ou par une chaudière à faible température ou à condensation. Il est utilisé principalement lorsque la maison est bien isolée et permet des grandes économies d’énergie et une régulation de température pièce par pièce. Il réduit les mouvements de poussières, laisse moins de traces sur les murs et possède un meilleur rendement d’émission. Il rentre, avec le plancher chauffant basse température, dans le cercle des solutions privilégiées par la réglementation thermique française et en cas de dommage il a l’avantage de se réparer ou de se changer facilement.

En raison d’une température d’alimentation plus basse, à puissance identique à celui d’un émetteur à haute température, la surface d’émission est nécessairement plus grande. De cette constatation découlent un atout et un inconvénient. Les radiateurs à faible température occupent plus d’espace au mur que les radiateurs traditionnels, mais en contrepartie offrent une température dans la pièce plus homogène.

À l’inverse du plancher chauffant qui dans l’exercice des opérations de réhabilitation peut être difficile à installer du fait de travaux importants, les radiateurs permettent de remplacer le système de diffusion existant sans problème. Cependant, si le prix des émetteurs en eux-mêmes est abordable, leur installation peut nécessiter un changement de chaudière alourdissant grandement la facture.

Le prix d’un radiateur basse température dépend de sa puissance, mais aussi du matériau. Ceux en fonte, bien que lourds et volumineux, ont l’avantage d’avoir une très bonne inertie et de continuer à chauffer même en étant à l’arrêt. Leur prix est compris entre 310 et 1 000€. Les radiateurs en acier grimpent très vite en température, mais redescendent tout aussi vite en température. Des formes et des dimensions très variées sont obtenues grâce à la malléabilité de ce matériau mais suivant la complexité de la mise en forme et de la puissance les prix vont de 40 à 1 500€. La fonte d’aluminium est aussi utilisée pour la conception et permet d’avoir un émetteur qui chauffe rapidement mais qui se refroidit lentement. Ils sont légèrement moins chers que ceux en acier, de 30 à 700€, du fait de la simplicité de leur design.

Le radiateur basse température en bref

– L’eau ne doit être chauffée qu’à 50 – 55°C : l’appareil de production de chaleur est peu fonctionnel et consomme par conséquent moins d’énergie. Ce qui est une démarche écologique et économique.
– Pour offrir un confort optimal, malgré une eau de chauffage moins chaude, l’alternative est d’augmenter la surface de contact entre le radiateur et les éléments environnants.
– Seule l’association d’un radiateur basse température avec une pompe à chaleur ou une chaudière basse température offre un rendement maximal. Ils sont donc une possibilité très intéressante dans le cas d’une rénovation totale de votre logement, de la chaudière jusqu’aux radiateurs. Ils sont moins intéressants lorsque vous souhaitez ne remplacer que quelques radiateurs.

Besoin d’en savoir plus sur le chauffage et la climatisation: climatisation Laval avec les experts Saisons-Air

Un blog pour seniors ! Pourquoi pas ? (partie 2)

Vous voilà arrivé au terme de cette formation, ayant comme fondement la vidéo d’Aurélien Amacker qui était jointe à mes deux précédents articles : LA VIDÉO BLOGUER ET GAGNER

 Précédemment votre blog : www.produits-animaux-domestiques.com a été installé sur une plateforme WP vous avez déterminé votre slogan accrocheur : Top produits animaux domestiques et vous avez soigneusement sélectionné les produits qui vous permettront d’obtenir un revenu.

Produits-animaux-domestiques, Il ne s’agit là que d’un exemple.

Un revenu qui viendra arrondir les fins de mois de votre situation de retraité, soit encore chez vous ou peut-être admis au sein d’une résidence pour personnes âgés.

Le temps, maintenant, est venu de VENDRE.

Mais vendre suppose deux choses importantes, l’une relative au meilleur choix du véhicule de communication et la seconde sur la plus percutante lettre de vente.

Commençons par évoquer la première : Le véhicule de communication.

Je m’explique : Quand vous voulez communiquer une information à une seule personne (un membre de la famille, un ami, un collègue) par le canal de l’internet, vous allez utiliser votre Email.

Quand vous êtes dirigeant d’une société, d’une association et que vous voulez communiquer cette même information par email à des dizaines, centaines ou même des milliers de destinataires, il sera impossible pour vous de recommencer des milliers de fois l’envoi de votre mail. Et même si certaines messageries vous permettent de faire des envois groupés, vous n’aurez pas la possibilité d’un suivi efficace ni celle de nouveaux contacts personnalisés.

Heureusement qu’il existe des logiciels communément connus sous le terme de : AUTO-REPONDEUR.

En fouillant un peu sur Google, vous en dénicherez plusieurs et pour vous éviter cette recherche, voici les principaux :

  • La vedette se nomme : AWEBER
  • Mais vous avez également :GT Response
  • Sans compter celui qu’utilise le rédacteur de ce billet depuis de nombreuses années, avec satisfaction : CYBERMAILING

Il est en Français et son SAV est très performant pour une dépense mensuelle très raisonnable de 15,95 € mensuels. OUI encore une petite dépense à prévoir, je sais ! Mais quel plaisir de détenir ce fidèle et performant  outil de communication.

Visionnez-bien toutes les différentes vidéos particulièrement  explicatives et vous réaliserez que c’est bien ce logiciel qu’il vous faut, si vous voulez bien commencer votre business de retraités actif.

Je devine déjà, chez certains d’entre vous, retraités, seniors, votre réaction : Mais tout ça est bien long à réaliser, il faut ingurgiter une formation WP, ensuite Cybermailing, tout ça demande beaucoup de temps.

OUI tout ça, je le sais déjà, mais je ne vous ai jamais écrit que vous y arriveriez en cliquant des doigts, il faut du temps et de la volonté pour y parvenir et je vais prendre comme citation, une phrase de Rudyard Kipling : «  Le plus grand danger dans la vie est de ne pas risquer. Celui qui ne risque rien, ne fait rien, n’a rien, n’est rien. »

Cette mise au point faite, comment faire une lettre de vente percutante.

Il y a plusieurs écoles, des livres, e. books, formations, etc. qui traitent ce sujet, Oh combien important !

C’est en qualité d’info-preneur sur le web, depuis plusieurs années, de créateur d’un blog spécialement destinés aux seniors : Business-seniors que je vais vous donner ci-dessous, ma méthode, elle a un nom :

A Ï D A

AIDA comme le célèbre opéra de Giuseppe Verdi commandé par Ismaël Pacha pour l’inauguration du Canal de Suez.

Il me faut vous donner une signification à chaque lettre d’AIDA.

A pour attirer l’ATTENTION.

I pour susciter l’INTERET.

D pour créer le DESIR.

A pour passer à l’ACTION.

Attirer l’attention. Ce sera le titre accrocheur qui remplira ce rôle, suivi du premier et second paragraphe bien écrit, persuasif.

Susciter l’intérêt. Donner envie à vos lecteurs de poursuivre la lecture de votre message, lui donner des arguments en béton pour le convaincre.

Créer le désir. Celui-ci sera facilité si vos paragraphes précédents ont été assez convaincants. A-t-il un intérêt à acheter le produit que vous lui proposez ?

Passer à l’action. Il ne faut pas perdre une seul seconde, c’est là qu’il faut lui mettre sous les yeux votre formulaire de commande. Ne lui laissez aucun répit pour obtenir son accord, sa signature.

OUI je sais cela parait tellement facile, si c’était vrai. OUI c’est vrai si votre article est bien écrit, avec seulement le strict minimum de phrases,  et si vous prenez cette habitude, vos lecteurs s’y habitueront et progressivement ils adhéreront à votre système.

 

Un blog pour seniors ! Pourquoi pas ? (partie 1)

Dans le précédent article traitant de ce sujet passionnant, celui de permettre aux retraités de créer un business, un travail à domicile, cet exposé avait pour base la vidéo d’Aurélien Amacker :

BLOGUER ET GAGNER

Le rédacteur de l’article précédent, comme de celui-ci,  a pris l’initiative de développer les excellents propos de son jeune confrère afin de mieux vous apprendre l’importance de la création  d’un blog de qualité.

Précédemment il avait insisté sur l’importance d’une thématique du choix de chacun, de la meilleure niche que vous vous sentez apte à maîtriser parfaitement.

Pour ensuite avec le concours de mots-clés en étroite symbiose avec la niche de votre choix, pouvoir ainsi déterminer exactement le bon produit qui vous permettra d’obtenir des revenus grâce à votre blog.

Vous avez donc déjà fait une bonne partie du chemin.

Avec ce ou ces produits minutieusement sélectionnés en relation avec la niche de votre propre choix, vous avez la clé pour penser maintenant à créer votre blog.

OUI mais quel blog, que choisir ?

Très souvent les débutants en recherchant sur les moteurs de recherche, ont tendance de se lancer avec le blog gratuit de Google : BLOGGER.

Je ne le vous conseille pas, il est trop limité, alors qu’il y en a un autre également gratuit mais 100% plus performant, je veux parler de : Word Press. Une très grande majorité de blogueurs francophones l’utilisent, le rédacteur de ce textuel aussi, et même il vous offre une formation gratuite en cliquant ICI.

Si déjà détenir cette plateforme est très important, maintenant il va falloir bien choisir son nom de domaine, votre propre marque de fabrique qui doit vous différencier des autres blogueurs.

S’il y a quelque chose de très important, c’est bien ce choix, vous pouvez me croire.

Je m’explique : J’admets, comme dans l’exemple évoqué dans mon article précédent, que vous ayez choisi comme niche : les animaux domestiques, et dans celle-ci vous avez sélectionné parmi les tops produits les plus vendus, celui ou ceux grâce auxquels vous voulez obtenir des revenus.

(Cet exemple ne va servir qu’à la conception des paragraphes suivants)

Vous détenez donc votre plateforme WP, vous avez décidé de vendre des produits pour animaux domestiques pour lesquels vous détenez des produits performants.

Vous êtes donc arrivés à : La création de votre blog, votre job chez vous pour gagner de l’argent.

La première chose que vous incombe, sera de faire le choix de votre hébergeur. Ce sera là, votre première dépense, raisonnable, soyez rassuré. Vous pouvez en trouver sur Google pour une trentaine d’euros par an.

Vous devez donc, à présent, faire le choix définitif de votre nom de domaine qui sera enregistré chez l’hébergeur de votre choix.

Chacun à sa méthode, il y en a une que je préconise et qui, je peux l’affirmer, est la meilleure, il faut choisir un nom de domaine libre, associé à votre nom. Vous allez comprendre pourquoi ?

Supposons que le terme : produits-animaux-domestiques soit libre de droit. Que personne d’autre l’ai déjà choisi.

Vous allez donc dire à votre hébergeur, je veux comme nom de domaine :

www.produits-animaux-domestique.com

(N’oubliez pas de lui demander s’il est libre, dans le cas contraire inventez-en un autre avec des termes identiques)

Demandez-lui ensuite d’associer ce nom de domaine avec un e- mail, une adresse de courriel professionnelle, en corrélation exacte avec ce nom de domaine, soit : prénom.nom@produits-animaux-domestiques.com

Cette association de termes identiques entre votre nom de domaine et votre adresse email professionnelle sera garante d’un bien plus vaste référencement par les moteurs de recherche.

Et justement, que cherchez-vous ? Bien évidemment d’obtenir un maximum de visites sur votre blog, lorsque les internautes recherchant sur le web des produits pour animaux, taperont : produis pour animaux, animaux domestiques etc. Donc bien plus de possibilités pour vous de leur vendre vos produits.

Et comme le dit très justement Aurélien dans sa vidéo, vous avez bien choisi votre concept, vous vous êtes bien différencié et vous êtes bien positionné pour augmenter le montant de votre retraire.

L’augmenter en travaillant depuis votre domicile ou même depuis les locaux de la maison de retraite qui vous accueille.

Votre blog, maintenant, est bien installé sur Word Press et vous avez même choisi votre slogan bien en vue sur la première page de votre blog. Supposons : Top produits animaux domestiques.

C’est maintenant que vous devez vous lancer, devenir un vendeur performant.

Pour toutes réponses à vos questions sur votre blogue http://www.creation-site-internet.ca/laval-id103.php

Poussée dentaire : comment soulager bébé

Si les parents sont toujours heureux de voir sortir les dents de leur bébé, cela n’est généralement pas un moment agréable pour lui. En effet la pousse et la sortie des premières dents occasionnent des douleurs avec pleurs, enfant qui devient grognon, qui peut refuser de manger, parfois même de la fièvre, mais aussi des phénomènes divers comme la constipation ou au contraire la diarrhée, des feux de peau qui vont des rougeurs simples aux joues ou aux fesses, jusqu’aux érythèmes, ou encore des otites ou d’autres maladies de la sphère ORL (spécialiste pour les oreilles).

La première dent apparaît généralement à partir du cinquième ou sixième mois et la poussée dentaire dure environ 18 mois pour que toutes les dents de lait du premier âge soit sorties. On en compte 20 au total. Ces informations relatives au calendrier de sortie des dents ne sont que des moyennes, certains bébés naissent même avec une dent, d’autres n’auront pas de dent avant l’âge d’un an. Les dents de lait tomberont chez l’enfant entre 6 et 12 ans environ, pour faire place aux dents définitives.

Naturellement bébé porte à sa bouche tout ce qu’il peut pour mordre et donc aider la dent à percer la paroi de la gencive. Il existe ainsi des objets spécifiques appelés anneaux ou tétines de dentition, aux formes extrêmement variées, mais qui, pour certains d’entre eux, présentent une structure granuleuse sur la partie à mordre. En effet cette surface frotte et use donc davantage la gencive qu’une surface lisse et douce. Certains de ces accessoires de dentition sont conçus pour être placés au réfrigérateur durant 15 à 30 minutes avant d’être donnés à bébé pour que le froid atténue la douleur.

L’homéopathie peut aussi venir en aide à bébé. En effet les granules homéopathiques sont fabriquées à base d’extraits de plantes et ne sont pas des médicaments à effets secondaires. Ainsi c’est notamment le chamomilla qu’il convient de donner pour la douleur et la rougeur des joues, l’aconit pour une légère fièvre et le podophyllum en cas de diarrhée. La posologie est de 3 granules, 3 à 5 fois par jour. Les granules sont à placer dans le biberon, elles s’y dissolvent et bébé n’a aucun problème pour les prendre.

Certains parents achètent et font porter à leur bébé un collier d’ambre. L’ambre aurait des vertus calmantes face à la douleur. Ces colliers doivent être homologués pour ne pas être dangereux. Quelques signes qui permettent de les reconnaître : il faut regarder s’il y a bien un nœud au fil entre chaque perle, car ainsi, si le collier casse, les perles sont retenues et donc bébé ne risque pas de les avaler ; le fermoir ne doit jamais être à vis, mais cliquable, ainsi, si bébé passe sa main et son bras dans le collier et se bloque dans cette position, le simple fait qu’il tire pour se libérer ouvrira le fermoir et il n’y aura donc pas de risque de blessure à la main, au bras ou au cou.

L’ostéopathe ou le chiropraticien peuvent également soulager bébé en pratiquant des massages qui agissent sur les tensions nerveuses et par des gestes particulièrement efficaces lorsque la tête de bébé est petite, car la poussée dentaire exerce une forte pression sur l’ensemble osseux du crâne.

Lorsque plusieurs dents sont sur le point de sortir ensemble, ou lorsqu’il ne s’agit que d’une seule dent mais qu’elle ne parvient pas à percer la gencive, le pédiatre peut alors inciser la gencive pour aider bébé. Ce geste est impressionnant car la gencive est un tissu très irrigué par les vaisseaux sanguins et la bouche de bébé devient donc instantanément rouge. Cependant dans les heures qui suivent la cicatrisation est totale et la dent libérée sort naturellement, bébé est soulagé. Mais tous les pédiatres et les dentistes ne sont pas d’accord sur ce type d’intervention car il y a, malgré tout, risque d’infection et de traumatisme.

Pour trouver un dentiste à votre enfant : https://www.facebook.com/centredentairepierredeslauriers

Les cigarettiers passent à l’e-cigarette

Le tabac et la nicotine des cigarettes traditionnelles sont aujourd’hui de plus en plus montrés du doigt pour tous leurs aspects négatifs sur la santé de l’homme et pour l’addiction qu’ils engendrent.

Même si les grands groupes industriels cigarettiers tentent d’opposer un maximum de résistance dans la guerre ouverte contre eux par les responsables de la santé publique, notamment en faisant pression sur les hommes politiques pour qu’ils limitent les lois anti-tabacs, ou retardent leur parution et leur application, ils savent bien qu’ils ne gagneront pas la partie. Ils opèrent donc un virage, une reconversion en quelque sorte, en s’intéressant au marché des e-cigarettes sur lequel ils n’ont pas été présents jusqu’à aujourd’hui, une erreur qu’ils espèrent pouvoir réparer rapidement.

Les plus grands noms du tabac, Philip Morris International, Reynolds Tobacco, Lorillard Tobacco Company, notamment, investissent en toute hâte, des millions de dollars, dans le secteur de l’e-cigarette, pour tenter de rattraper l’avance que les petites entreprises qui se partagent actuellement le marché, ont prise.

Les mesures anti-tabac et le revirement des principaux groupes cigarettiers inquiètent les petits producteurs de tabac, des familles qui cultivent ces plantes depuis des générations. Mais certains états américains, la Virginie principalement, sont également perplexes face à cette évolution, car ils ont appuyé toute leur économie sur le tabac, depuis la culture de la plante jusqu’à la production et l’expédition des paquets vers le monde entier.

Même si les gouvernements tentent déjà d’encadrer le vapotage par des textes proches de ceux qui réglementent la cigarette, le marché de l’e-cigarette connaît un développement exponentiel et le chiffre d’affaires des petites entreprises indépendantes qui se sont lancées dans ce créneau, double pratiquement tous les ans.

La prise de conscience de la nécessaire modification des politiques de produits, amorcée depuis peu chez les cigarettiers, passe déjà à la vitesse supérieure. Ainsi, pour ne donner que deux exemples, le groupe Reynolds Tobacco lance sa cigarette électronique, nommée « Vuse », et le groupe Lorillard la sienne, sous le nom de « Blu ». Ces produits mis sur le marché des Etats-Unis passeront bientôt les frontières pour envahir la planète, car ces mastodontes de l’industrie ont des moyens financiers énormes et attribuent déjà des budgets publicitaires colossaux à leurs produits. Ils espérent ainsi écraser rapidement les entreprises installées actuellement sur le marché et les anéantir pour s’octroyer, sur ce créneau, les bénéfices qu’ils sont en train de perdre sur celui du tabac et de la cigarette traditionnelle. Ils n’hésitent pas à faire appel à des vedettes pour tourner des clips publicitaires, car, contrairement au tabac, la publicité pour l’e-cigarette n’est pas encore encadrée par la loi, pas encore interdite. Au travers de leurs spots publicitaires ils tentent de véhiculer des valeurs positives comme la liberté du vapoteur ou l’expertise de leurs entreprises plus que centenaires. Ces grandes entreprises ont aussi un savoir-faire publicitaire qu’elles ont rôdé lorsque la publicité pour les cigarettes traditionnelles était autorisée. Il leur suffit donc de reprendre et développer ce service en l’adaptant à leurs nouveaux produits.

Les cigarettiers ont, semble-t-il, bien compris et retenu la leçon du passage à l’électronique dans un autre domaine économique, celui de la photographie, qui a coûté cher à quelques grands noms de l’industrie de la pellicule qui n’ont pas pris à temps le virage, et ils ont donc décidé de mettre tout en œuvre pour rester les maîtres sur ce marché de la fumée devenu le marché de la vapeur.

Pour plus d’infos: http://www.mytriggers.com/

Permis de conduire poids lourds, les essentiels

Un poids lourd est un véhicule destiné en général au transport de marchandises. Son poids doit faire dans les 3, 5 tonnes. Pour conduire ce genre de véhicule, il faut passer un permis spécial

Permis de conduire poids lourds, le principe

Le permis de conduire spécialement conçu pour les poids lourds est le permis 1. Il est délivré aux personnes désireuses de conduire un véhicule dans le poids total autorisé en charge ou PTAC est supérieur à 3500 kg. Si le camion est équipé d’une remorque, le PTAC de ce dernier doit être inférieur à 750 kg. Le permis de conduire d’un poids lourd n’est pas délivré à vie. Il possède une durée de validité qui diffère en fonction de l’âge de son titulaire. Pour les moins de 60 ans, le permis dure 5 ans, contre seulement 2 ans pour les personnes âgées de 60 à 76 ans. Pour les individus de plus de 76 ans, le permis de conduire poids lourds n’est valide que pour une année. Quand la période de validité est passée, son titulaire est libre d’en demander le renouvellement. Pour cela, il doit faire parvenir une demande d’examen médical auprès de la préfecture de police affiliée à son domicile, et ce , avant que la validité de son permis ne prenne fin. Pour obtenir ce type de permis, la personne doit détenir auparavant le permis B, qui lui permet de conduire les véhicules citadins. Il doit avoir au minimum 21 ans. De plus, il doit effectuer un examen médical auprès la commission médicale de son département. Il faut noter que les personnes en formation professionnelle peuvent passer leur permis poids lourds, même si elles ont moins de 21 ans.

Permis poids lourds: déroulement de l’examen

Pour obtenir son permis de conduire réservé aux poids lourds, le candidat doit réussir trois épreuves, à savoir, le code, l’examen hors circulation et l’épreuve en circulation. L’épreuve de code est une étape obligatoire. Ce test théorique permet de savoir si la personne maîtrise les codes de la route, une connaissance indispensable pour une conduite sereine et assurer sa sécurité et celle des autres. Il faut la réussir pour pouvoir passer aux autres étapes. Il existe cependant quelques dérogations à ce caractère obligatoire de l’épreuve du code. Les personnes qui possèdent un autre permis de conduire de moins de 5 ans peuvent passer leur permis pour poids lourds sans passer par l’examen de code. Il en est de même pour ceux qui ont passé l’examen de code depuis au moins trois ans. L’examen hors circulations comporte plusieurs épreuves. Il se déroule pendant 50 min. Dans un premier temps, il dispose d’une durée déterminée pour répondre à dix questions. À chaque erreur, il sera sanctionné de 3 points. Ensuite, il doit vérifier les points de sécurité d’un véhicule. Puis, il fera un test oral où il répondra à trois questions tirées au sort. Ces questions se portent sur la sécurité ainsi que la signalisation spécifique des véhicules catégorisés poids lourds. Enfin, le candidat fera un parcours sur plateau où il devra réaliser une marche arrière sinueuse entre des plots avant de faire un arrêt de précision. Passé ces épreuves, le candidat doit faire face à l’ultime examen pour l’obtention de son poids lourd. Il s’agit de l’examen en circulation. Cette épreuve dure 50 min. Durant cette période, l’inspecteur vérifie la capacité du candidat à utiliser les commandes du poids lourd, à le diriger, à analyser la situation et aussi à maintenir les distances de sécurité.

Des permis poids lourds spécifiques

Le permis 1 est nécessaire pour les personnes qui souhaitent conduire un poids lourd équipé d’une remarque dans le poids total en charge dépasse 750 kg. Il s’agit d’un permis complémentaire, ainsi, pour l’obtenir, la personne doit détenir auparavant le permis 1. Le permis 1 est aussi un type de permis pour poids lourds. Contrairement aux autres, il permet aux personnes âgées de 18 ans de passer leur permis pour poids lourds.

Plus de détails: www.ecolelauzon.ca

Circulateur de chauffage central : comment le débloquer ?

Le passage de l’eau dans le circuit des canalisations et des radiateurs est animé par le circulateur de chauffage central. L’inactivité de ce dispositif pendant une longue période, peut entraîner le blocage du système. Comment dépanner un circulateur de chauffage central ?

La cause du blocage d’un circulateur

On retrouve le circulateur à la sortie de la chaudière. Son emplacement est encore appelé départ de l’eau chaude. En effet, c’est une minuscule pompe électrique dotée d’une turbine rotant dans un starter, et qui est équipée d’une canalisation d’entrée et de sortie. Comme un véhicule, le circulateur est équipé d’un moteur à plusieurs vitesses. Ce sont ces différentes vitesses qui permettent de régler le débit de l’eau nécessaire aux installations.
Un chauffage qui est resté longtemps inactif peut ne pas fonctionner au moment de sa remise en service. Dans ce cas spécifique, c’est très souvent le moteur du circulateur qui est en panne. On dit alors que l’installation est prisonnière du phénomène de gommage (un arrêt du moteur dû à une accumulation importante de dépôt).

La reconnaissance du blocage et la relance du moteur

Au moment de la mise en tension du chauffage, tendez l’oreille à proximité des installations et/ou sur le corps de la pompe pour vérifier que le moteur tourne normalement. Dans le même but, vous pouvez aussi permuter la commande de vitesses, pour vous rassurer que le brassage de l’eau est bel et bien en cours. Si dans les deux cas rien n’est perçu, c’est que le moteur est bloqué. Ne soyez pas inquiet, le fabricant à prévu pour cette panne une technique de déblocage. Servez-vous d’un tournevis pour avoir accès à la fente (en bout d’arbre) du moteur. Effectuez une légère rotation dans le sens indiqué par le constructeur. Cette manœuvre donnera une impulsion mécanique au moteur qui va reprendre du service. Par ailleurs, l’inactivité du moteur peut être due à autre chose, par exemple : le stator du moteur peut être grillé ou même le condensateur situé dans le boitier de commande.

La relance du moteur par le démontage de la pompe

Le démontage permet de tester le moteur et de vérifier la fonctionnalité des composantes de la pompe. Plusieurs raisons peuvent entraîner le démontage de la pompe : le contrôle et le nettoyage de la turbine. Vous serez appelé à changer l’appareil en entier, si au moment du contrôle, vous vous rendez compte que la turbine est défectueuse. On reconnait une turbine défectueuse à partir du moment où celle-ci ne réagit pas, lorsque le moteur est mis sous tension.

Le nettoyage de la turbine peut aussi conduire au démontage de la pompe. Une accumulation importante de la boue dans le starter nécessite le démontage de la pompe. Pour que la turbine soit à nouveau fonctionnelle, il faut nettoyer l’intérieur du starter vigoureusement. Le démontage de la pompe se fait à l’aide d’une clé à griffes. Desserrez les 02 raccords coniques qui permettent de fixer l’appareil au reste du circuit et le tour est joué.
Avant de mener cette opération, pensez à couper d’abord le courant électrique par mesure de sécurité !

Pour toutes vos questions de chauffage: http://www.climatisationchauffage.ca/

Bien se nourrir en résidence

Faut-il souligner qu’à tout âge, une alimentation équilibrée est la clé du maintien de notre énergie et de notre santé.

Nul besoin d’être diététicien diplômé pour avoir appris tout au long de notre existence le secret du : Bien manger, manger sain. Dès notre naissance que ce soit par allaitement au sein ou en biberon, le pédiatre était toujours là pour guider notre mère dans les proportions à donner et au fur et à mesure, changer l’alimentation du nourrisson.

Nous avons appris plus tard, les bienfaits des légumes et des fruits et éviter, autant que possible, les aliments trop salés ou sucrés. Ce fut une constante quête de la meilleure alimentation bien dosée et équilibrée.

Arrivé en âge de retraite et tant que nous avions la possibilité de rester à domicile, notre alimentation adaptée aux âges des seniors perpétuait notre bon état de santé.

Mais qu’adviendrait-il du jour où nous serions contraint d’être admis en résidences pour aînés ? L’alimentation dispensée dans ces établissements sera-t-elle aussi valable que celle prise à domicile et saurons-nous bien l’accepter?

La suite de cette newsletter devrait vous donner un réponse positive.

Tout d’abord, les différentes études sur ce sujet nous laissent supposer que ces établissements sont soumis à une charte très sévère, en ce qui concerne l’alimentation de leurs résidents.

Ce qui parait être la moindre des choses. Une personne âgée confiée à un établissement ayant pour but l’accueil de personnes en fin de vie doit être irréprochable.

Le corps médical, dans son ensemble, préconise en faveur des personnes âgées un rapport calorique quotidien de 2000 Kcal et de 1200 mg de calcium.

Cet apport est réparti de la manière suivante :

  • 125g de viande, poissons ou œufs (apport protéique)
  • 150g de pain ou équivalent en féculent.
  • 0,5 litre de lait et 2 yaourts.
  • 35g de fromage.
  • 200g de pommes de terre.
  • 300g de légumes.
  • 300g de fruits.
  • 50g de sucre.
  • 20g d’huile et 25g de beurre.

Ces différents éléments nutritifs devront être répartis sur quatre repas. La consommation de produits laitiers est recommandé pour maintenir les apports calciques élevés et une hydratation régulière dans la journée (eau) un litre au minimum par jour est recommandé.

Il est essentiel de continuer à consommer les aliments de tous les groupes alimentaires (protéines animales et végétales, des matières grasses de diverses origines, de l’eau, des fruits et légumes, des féculents, des produits laitiers etc.)

Bien entendu, les besoins alimentaires des individus évoluent avec l’âge, et pour bien vivre et vivre longtemps, il est nécessaire de bien manger. Et manger est le seul moyen de ne pas développer des carences nutritionnelles, ce qui permettra de maintenir un régime équilibré et diversifié.

Dans les établissements accueillant des personnes âgées, comme la résidence 1313 Chomedey à Laval, bien que souvent les résidents soient autorisés à préparer eux-mêmes leurs repas, ceux-ci sont l’œuvre de chefs cuisiniers préparés à partir de produits frais qui sont généralement livrés le jour même.

Un service de restauration bien géré doit être capable de proposer tous les jours la composition des quatre repas qui seront servis aux résidents.

Ceux-ci doivent être variés et équilibrés et certains établissements ont à leur disposition leur propre diététicien. Très souvent les suggestions des résidents sont souvent bienvenues dans la composition des repas.

Certaines résidences, organisent parfois, des soirées thématiques au sein de leur espace restauration, afin de faire découvrir de nouvelles saveurs (menu méditerranéen, chinois, thaïlandais, etc.)

Vous avez sûrement déjà entendu ce slogan fédérateur : Manger et bouger. Et il faut avouer que c’est bien vrai, et très souvent les résidences pour aînés l’ont bien compris. Il n’est pas rare de voir des séances d’exercices physiques spécialement destinées aux résidents de maisons de retraite.

Les deux, manger et bouger, sont particulièrement bien complémentaires.

Solutions pour la création d’un site web

Créer un site internet pourquoi ? Les réponses à cette question sont nombreuses, et pour cause, il y a de plus en plus d’outils gratuits et payants sans connaissance de codes ou de programmation qui facilitent la création de sites web. Ainsi, vous pouvez créer votre propre site web pour votre entreprise, pour votre petit commerce, votre restaurant ou encore pour présenter vos travaux de design. Et même pour aller un peu plus loin, vous pouvez créer votre propre site communautaire ou forum. Voyons de plus près les solutions qui peuvent vous aider à créer votre site internet.

Créez votre site internet : les solutions en ligne 

Ils sont nombreux à proposer ces solutions tout-en-un pour créer un site internet rapidement. En ligne, avec seulement un navigateur et un ordinateur connecté, vous déciderez du « template » ou gabarit, de votre site. Vous choisirez les différentes pages, l’agencement de votre contenu, etc. Bref, pour créer un site le plus rapidement possible sans taper une seule ligne de code, c’est la solution idéale. La majorité de ces outils en ligne de création de sites internet sont gratuits et proposent, pour des versions un peu plus professionnelles, des offres payantes.

Créez votre site internet grâce à bloc-note

Oui, vous pouvez créer votre site à partir de zéro avec le fameux bloc-note de Windows. Un simple éditeur de texte que vous pouvez transformer en un générateur de site. Comment ? Il faut cependant connaître un peu de HTML (langage de programmation) et de CSS (langage de programmation pour le design web). C’est une solution gratuite, vous créez vos pages vous-mêmes et vous faites également le design de votre site. Le seul défi à relever, c’est la connaissance du couple HTML/CSS. Pour rendre votre site dynamique, vous devez connaître les bases de PHP/MySQL. Si bloc-note suffit pour les plus « geek », de grosses usines à gaz comme Adobe Dreamweaver sont adaptées à une création plus WYSIWYG. Pour ceux qui veulent faire plus simple, Open Element est un logiciel libre aux fonctionnalités ultra complètes.

Grâce aux CMS, créez des sites puissants et professionnels

Pour créer des sites puissants et faciles à déployer, utilisez des CMS (Content Management System). WordPress, le plus populaire d’entre eux, est gratuit et disponible en plusieurs langues. Cependant, il est open source c’est-à-dire que vous n’aurez aucun support technique. Or, le CMS Webminutes est l’équivalent de WordPress mais une équipe de programmeurs assurent un support technique pour les clients des agences web comme http://www.creation-site-internet.ca/ qui l’utilisent. Ne nécessitant presque pas de connaissances en programmation, WordPress séduit de plus en plus les blogueurs et même les entreprises pour sa grande maniabilité et sa souplesse dans la création. En 5 minutes, top chrono, vous pouvez installer ce CMS libre et gratuit et vous pouvez créer un site digne des professionnels en quelques heures. Dans la même catégorie, Drupal se distingue par sa simplicité et sa robustesse en même temps. Les grands sites de presse et les médias ne s’en privent pas pour construire des sites internet multi-utilisateurs avec des fonctionnalités complètes et puissantes.

Créez votre forum tout-en-un

Un site, cela peut aussi être un forum ou un site communautaire. Toujours à l’aide des logiciels libres comme phpBB, Xenforo ou bbPress, vous pouvez créer votre forum et commencer à construire votre communauté web. Les forums sont très utiles pour les sites à forte audience et permettent d’avoir une base conséquente d’utilisateurs engagés et fidèles qui interviennent sur des thèmes qui touchent l’entreprise et son site.

Solution dite « propriétaire » ou fait-maison

Pour les plus exigeants, la solution la plus adaptée pour créer un site web est de le confier à un développeur ou une société spécialisée dans la création de sites internet. L’avantage, outre le fait que vous n’avez donc rien à faire et que des professionnels s’occupent de votre site, c’est que vous avez un site pas du tout comme les autres, un site unique où vous serez seul maître à bord. Cela réduit grandement les risques de piratage.