C’est quoi un radiateur basse température ?

chauffageUn radiateur de chauffage est un régulateur de chaleur dans lequel circule un fluide chaud et qui diffuse dans l’air ambiant par rayonnement et convection la chaleur qui lui a été apportée. Sa forme souvent complexe est dessinée de façon à exposer le maximum d’espace chaud au contact de l’air ambiant permettant ainsi de maximiser la diffusion de chaleur.

Le radiateur à eau chaude, lorsqu’il est mis en marche à basse température (inférieure à 49°C), est alimenté par une pompe à chaleur ou par une chaudière à faible température ou à condensation. Il est utilisé principalement lorsque la maison est bien isolée et permet des grandes économies d’énergie et une régulation de température pièce par pièce. Il réduit les mouvements de poussières, laisse moins de traces sur les murs et possède un meilleur rendement d’émission. Il rentre, avec le plancher chauffant basse température, dans le cercle des solutions privilégiées par la réglementation thermique française et en cas de dommage il a l’avantage de se réparer ou de se changer facilement.

En raison d’une température d’alimentation plus basse, à puissance identique à celui d’un émetteur à haute température, la surface d’émission est nécessairement plus grande. De cette constatation découlent un atout et un inconvénient. Les radiateurs à faible température occupent plus d’espace au mur que les radiateurs traditionnels, mais en contrepartie offrent une température dans la pièce plus homogène.

À l’inverse du plancher chauffant qui dans l’exercice des opérations de réhabilitation peut être difficile à installer du fait de travaux importants, les radiateurs permettent de remplacer le système de diffusion existant sans problème. Cependant, si le prix des émetteurs en eux-mêmes est abordable, leur installation peut nécessiter un changement de chaudière alourdissant grandement la facture.

Le prix d’un radiateur basse température dépend de sa puissance, mais aussi du matériau. Ceux en fonte, bien que lourds et volumineux, ont l’avantage d’avoir une très bonne inertie et de continuer à chauffer même en étant à l’arrêt. Leur prix est compris entre 310 et 1 000€. Les radiateurs en acier grimpent très vite en température, mais redescendent tout aussi vite en température. Des formes et des dimensions très variées sont obtenues grâce à la malléabilité de ce matériau mais suivant la complexité de la mise en forme et de la puissance les prix vont de 40 à 1 500€. La fonte d’aluminium est aussi utilisée pour la conception et permet d’avoir un émetteur qui chauffe rapidement mais qui se refroidit lentement. Ils sont légèrement moins chers que ceux en acier, de 30 à 700€, du fait de la simplicité de leur design.

Le radiateur basse température en bref

– L’eau ne doit être chauffée qu’à 50 – 55°C : l’appareil de production de chaleur est peu fonctionnel et consomme par conséquent moins d’énergie. Ce qui est une démarche écologique et économique.
– Pour offrir un confort optimal, malgré une eau de chauffage moins chaude, l’alternative est d’augmenter la surface de contact entre le radiateur et les éléments environnants.
– Seule l’association d’un radiateur basse température avec une pompe à chaleur ou une chaudière basse température offre un rendement maximal. Ils sont donc une possibilité très intéressante dans le cas d’une rénovation totale de votre logement, de la chaudière jusqu’aux radiateurs. Ils sont moins intéressants lorsque vous souhaitez ne remplacer que quelques radiateurs.

Besoin d’en savoir plus sur le chauffage et la climatisation: climatisation Laval avec les experts Saisons-Air